Elise Cairus: «Dieu aussi a de l’humour!»

Elise CairusDans «l’humour des Evangiles», Elise Cairus propose quinze passages des Evangiles où elle a décelé quelques traces de fantaisies et d’esprit. Dans une époque où l’ironie sur la religion est toujours plus cadrée, ce livre montre subtilement l’humour biblique.

Emmanuelle Jacquat pour Protestinfo

Le premier livre d’Elise Cairus, doctorante en théologie pratique, l’humour des Evangiles, n’est pas un livre de blagues et s’adresse avant tout à un public large. Il présente quinze passages bibliques choisis par l’auteure où la Bonne Nouvelle et le second degré se marient avec subtilité. Interview.

Ce livre fait suite à un colloque sur l’humour et spiritualité en lien avec votre thèse sur l’accompagnement spirituel. Mais comment peut-on lier les deux, l’ironie et l’accompagnement spirituel?

Pour attirer l’attention de quelqu’un, dans la vie de tous les jours, nous usons beaucoup de l’humour, consciemment ou inconsciemment. L’humour, dans un entretien, crée du lien, suscite la distance nécessaire, interpelle, questionne, conforte et réconforte… Tout à coup, il y a une accroche qui fait que la personne s’ouvre. Il y a quelque chose qui raisonne en elle. Et certains récits du Nouveau Testament sont un moyen différent pour entrer en lien avec une personne. Ils sont assez parlants et on peut facilement se les imaginer. Par exemple, avec l’histoire de Zachée, on pourrait la mettre en scène au cinéma avec des acteurs assez drôles. J’ai pensé à Louis de Funès, parce qu’il incarne le burlesque. Mais ça pourrait être des acteurs qui se moquent d’eux même, comme Christian Clavier ou Rowan Atkinson (Mr. Bean).

Lire la suite de cet article sur le site de Protestinfo

Laisser une réponse