Les Sardines, un calendrier vivant de l'Avent

i
Les Sardines rassemblées sur une place d'un centre historique en Italie

Les Sardines, un calendrier vivant de l'Avent

5 décembre 2019

Matteo Salvini, l’ancien ministre de l’Intérieur italien, mène campagne dans les stades  en vue des élections régionales pour son parti fasciste de la Ligue avec pour thème de communication : A Modène soyons 3000 à nous rassembler pour montrer notre force. Et c’est justement à Modène que quatre jeunes ont créé une page Facebook « les Sardines » sous le thème : saurons-nous être 6000 sur la place centrale au moment où Salvini tiendra son meeting ? Et le jour venu, les sardines, ce petit poisson qui fait un grand banc pour se protéger, étaient 18000, principalement des jeunes et des trentenaires avec enfants, sans revendication autre que le vivre ensemble et une politique  à visage humain. Le calendrier de décembre des Sardines  comprend des rassemblements dans de nombreuses villes italiennes et même bien au-delà (https://www.facebook.com/6000sardine/), et un très grand rassemblement aura lieu à Rome où pourraient converger plusieurs centaines de milliers de personnes au son de « Bella ciao », la chanson du partisan qui résiste au fascisme en 39-45 et  dont l’origine vient des « mondine », désherbeuses des rizières de la plaine du Pô qui pour un salaire très maigre faisaient un travail harassant au 19e et début 20e siècle (https://www.youtube.com/watch?v=dB4CqygbVb4).  Le parallèle avec les spirituals issus pour partie   de chants de travail des esclaves des champs de coton ou de forçats des pénitenciers de Louisiane et du Mississippi est saisissant, et ce n’est peut-être pas un hasard si en cette période de  l’Avent les chœurs gospels se font entendre un peu partout dans nos villes, nos centres commerciaux, nos églises.  Celles et ceux qui souffrent particulièrement dans leur travail et dans leur vie ont besoin d’une espérance forte pour tenir le coup, et c’est la manifestation de cette espérance qui nous touche encore aujourd’hui par le biais de leurs chants emblématiques. Alors, avec les Sardines d’Italie et de toute l’Europe, qui jour après jour vont contrer par le nombre  le populisme aux relents fascistes afin de manifester le vrai sens du mot « populaire », et pour que  notre monde garde un visage humain envers chacun, soyons tour à tour une fenêtre du calendrier vivant  de l’Avent qui manifeste la patience  dont il faut faire preuve dans l’attente d’un avènement heureux et lumineux,  celui du Christ comme cadeau offert par Dieu pour l’humanité dans son ensemble.

Pour aller plus loin sur l’Avent et sa signification : https://www.sansleseuil.ch