Nouvelle déchéance de nationalité pour un jihadiste britannique

©Pixabay
i
Un jihadiste britannique perd sa nationalité
©Pixabay

Nouvelle déchéance de nationalité pour un jihadiste britannique

La Chronique
Surnommé «Jihadi Jack» par la presse britannique, ce natif d’Oxford détient également la nationalité canadienne de par son père. Converti à l’Islam, il rejoint l’État islamique en 2014.
Capturé en 2017 par les forces kurdes sur le territoire syrien, il est maintenant au coeur d’un imbroglio juridico-diplomatique entre l’Angleterre, le Canada et les forces kurdes en Syrie qui le détiennent.  

Explications de Guillaume Henchoz.

A écouter également

A voir également