À la Cour suprême indienne, le dieu Ram demande sa part de la mosquée d’Ayodhya

©Wikimedia Commons/CC BY-SA 4.0
i
La cité d'Ayodhya dans le nord de l'Inde
©Wikimedia Commons/CC BY-SA 4.0

À la Cour suprême indienne, le dieu Ram demande sa part de la mosquée d’Ayodhya

Fabien Hünenberger
15 octobre 2019
La Chronique
La Cour suprême indienne est appelée à juger une dispute sanglante sur la propriété du lieu de culte d’Ayodhya. Il s’agit de trancher entre les communautés hindoues et musulmanes, mais il y aurait un troisième prétendant… le dieu Ram lui-même.

Fabien Hünenberger nous parle des enjeux du procès et de la particularité de la pratique indienne de conférer aux dieux une personnalité juridique.

A écouter également

A voir également