La Grèce inaugure son premier crématorium malgré l’opposition de l’Église orthodoxe

©Pixabay
i
Ouverture en Grèce du premier centre funéraire crématoire.
©Pixabay

La Grèce inaugure son premier crématorium malgré l’opposition de l’Église orthodoxe

La Chronique
La Grèce était l’un des derniers pays européens à ne pas proposer l’incinération des défunts. Maintenant, c’est possible grâce à l’ouverture du centre funéraire crématoire de Ritsona, non loin d’Athènes. Mais la pratique serait en opposition avec la doctrine de l’Église orthodoxe.

Explications de Guillaume Henchoz.

A écouter également

A voir également