Un message immortel pour Pâques

Meduse l’immortelle
i
La méduse Turritopsis Dohrnii est un animal immortel
Meduse l’immortelle
Suisse

Un message immortel pour Pâques

Par FEPS
16 avril 2019
Pâques
Qu’y a-t-il en commun entre une méduse et Pâques ? Beaucoup de choses ! Dans le message pascal de cette année du président du Conseil Gottfried Locher, la petite méduse méditerranéenne Turritopsis Dohrnii tient le premier rôle.

Une découverte extraordinaire: dans les années 90, des chercheurs ont découvert que la méduse méditerranéenne «Turritopsis dohrnii» possède la capacité unique de rajeunir. Quand ses cellules ont vieilli, elle se laisse couler au fond de la mer et ainsi se régénère. Renouvelée, rajeunie, elle remonte à la surface. Des chercheurs en génétique évoquent la possibilité que la clef de la vie éternelle pourrait se trouver dans les gènes de la méduse.

 

Belle, en bonne santé, régénérée pour l’éternité!

 

C’est ainsi que semble vivre Turritopsis dohrnii. A-t-elle trouvé, dans les profondeurs des eaux, ce que nous désirons si ardemment – la vie éternelle? Vivre encore et encore, est-ce là notre désir? Pâques parle un autre langage.

À une renaissance sans fin, Pâques oppose la résurrection. Alors, à la lumière du message pascal, il nous apparaît clairement: nous pouvons lâcher prise, lâcher sans regret ce qui ne saurait être conservé.

Nous avons le droit de trébucher, de vieillir et de mourir. Toutes et tous, nous disparaîtrons.

Et après? Jésus-Christ Ressuscité nous le dit: «Vous, vous me verrez vivant et vous vivrez vous aussi» (Jn 14,19).

Ne l’oublions pas, ni dans le bonheur, ni dans le malheur: la mort n’a pas le dernier mot.

La Fédération des Églises protestantes de Suisse vous souhaite une fête de Pâques joyeuse et bénie.