Un festin pour prendre soin

©DR
i
L’EERV a choisi la convivialité d’un grand repas pour remercier ses bénévoles, forces vives de l’institution.
©DR

Un festin pour prendre soin

La traditionnelle Journée d’Église se transforme en grand moment de convivialité. Explications avec Laurent Zumstein, conseiller synodal chargé de son animation.

A qui s’adresse la journée du 7 septembre, cette année ?

Notre cœur de cible, ce sont les conseillers de paroisse, régionaux ou synodaux ainsi que le s délégués au Synode. Qu’ils soient sortants, entrants, «continuants»… Soit près de mille personnes, certaines non encore élues !

Ce sera donc une invitation personnelle ?

Oui! La journée est quelque peu recentrée sur ces personnes, que nous souhaitons remercier pour leur investissement, leur don de soi. Nous souhaitons qu’elles puissent se sentir choyées, et nous les convions même à amener leurs amis ou famille. Mais l’événement reste ouvert à tous et populaire.

Le bénévolat reste central pour l’Eglise?

L’EERV n’existerait pas sans cela. Il y a 250 professionnels, mais entre les membres élus dans les différentes instances et ceux qui donnent des coups de main, le bénévolat est le coeur de l’Eglise. Je suis pasteur en paroisse aussi: je vois le volontarisme dont font preuve les bénévoles. Nous avons voulu rassembler, pour la première fois, toutes ces personnes qui «font» l’Eglise et qui lui donnent le la. C’est aussi une façon de marquer le début d’une nouvelle législature. Avec tout ce qui a été vécu ces dernières années, il est important de démarrer cette nouvelle phase dans la joie. C’est d’ailleurs le thème du culte.

Quel sera le programme ?

Un festin! Un repas que l’on veut généreux, abondant et festif. L’accent est vraiment mis sur la reconnaissance et le plaisir d’être ensemble. Il sera ensuite suivi d’un culte de consécration et d’agrégation. Nous avons voulu placer ce repas avant le culte pour que les personnes aient la possibilité de se rencontrer avant, de faire connaissance pleinement, de partager…

Un menu a-t-il déjà été arrêté?

Surprise! Mais l’idée est de répondre à la générosité de ceux qui donnent de leur temps par un repas… généreux ! Les restes – s’il y en a – seront distribués aux différents lieux d’Église en lien avec le Service santé et solidarité de l’EERV ainsi qu’aux bénévoles et collaborateurs ayant œuvré pour la réussite de ce temps d’échange.

Une difficulté ?

N’oublier personne! Un vrai casse-tête lorsqu’on envoie des invitations personnalisées. Tout le monde doit se sentir invité.

Infos

Samedi 7 septembre Festin d’Eglise, dès 13h, devant la cathédrale de Lausanne (une solution en cas de pluie est prévue). L’inscription est souhaitée pour faciliter la logistique.

15h30 Culte de consécration et d’agrégation. Officiants: les pasteurs Laurent Bader, Catherine Novet et les nouveaux ministres consacrés et agrégés.