L'Histoire a un sens

© iStock
i
Dans son dernier livre, Jean Ziegler dénonce les conditions d’accueil des réfugiés à Lesbos.
© iStock

L'Histoire a un sens

Actualité
Eternel indigné, Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation se bat sans relâche en faveur des droits des plus pauvres. Il nourrit malgré cela la confiance dans les êtres humains.

Dans son dernier livre, Lesbos, la honte de l’Europe (Editions du Seuil 2020), Jean Ziegler dénonce les conditions de vie abominables des réfugiés cherchant à rejoindre le vieux continent, parqués sur l’île grecque derrière des barbelés dans des centres «d’accueil» bondés. Il dénonce également les lâchetés et le cynisme des organisations internationales, notamment de l’Union européenne. Malgré tout, l’ouvrage se termine sur une anecdote qui témoigne de l’espérance de son auteur. En 1776, Benjamin Franklin était ambassadeur de la jeune République américaine en France. Un soir au restaurant Procope à Saint-Germain-des-Prés, à Paris, il est interpellé par un jeune homme à propos de la Déclaration des droits de l’homme des Etats-Unis, dont il est l’un des auteurs. «Votre déclaration n’a, pour se faire respecter, aucun pouvoir, ni judiciaire ni militaire…», ce à quoi, le scientifique et homme d’État a répondu: «Erreur! mon ami. Derrière cette déclaration, il est un pouvoir considérable, éternel: le pouvoir de la honte.» 

Comment gardez-vous cette espérance? 

Je crois que ma vie a un sens, je ne suis pas sur terre par hasard. Il y a l’espérance en Dieu, et je crois à la résurrection. Si mon corps va naturellement vers la mort, je pense que ma conscience a un destin tout différent. La conscience s’inscrit dans l’infini. Elle appartient à une histoire qui dépasse ma propre finitude. 

Pourtant vous faites le constat de vos nombreux échecs. 

L’Histoire a un sens. Il y a une mystérieuse fraternité de la nuit entre les hommes qui est le vrai sujet de l’Histoire. Quelques jours avant son assassinat, Jean Jaurès écrit: «La route est bordée de cadavres, mais elle mène à la justice.» 

C’est cette conviction qui vous porte dans vos combats? 

Cette espérance est ancrée au plus profond de moi, je crois à l’humanisation progressive de l’homme. Je crois en l’œuvre de Dieu et que nos vies ont un sens. Et même si je ne dois pas voir moi-même une planète débarrassée des chambres de torture ou de la faim, je crois que chacun de nous doit mener les combats que sa conscience lui dicte. 

 

Pour aller plus loin 

• Lesbos, la honte de l’Europe, Jean Ziegler, Editions du Seuil, 2020. 

• Chemins d’espérance, Jean Ziegler, Editions du Seuil, 2016. 

• Pâques et après ? Paul et l’espérance chrétienne, Simon Butticaz, Cabédita, 2014. 

«L’Espérance en philosophie de la religion», Sous la dir. de Philippe Capelle-Dumont, Revue des Sciences religieuses, n° 93/4, 2019. 

• L’Espérance, un don gratuit de Dieu, Michel Barlow, Ed. Cabédita, 2016. 

• Une autre vie est possible : comment retrouver l’espérance, Jean- Claude Guillebaud, Ed, L’Iconoclaste, 2012. 

• Théologie de l’espérance. Etudes sur les fondements et les conséquences d’une eschatologie chrétienne, Jürgen Moltmann, traduit de l’allemand par Françoise et Jean-Pierre Thévenaz, Cerf/Mame, 1970.