Rencontre avec Yves Dutoit

© Jean-Bernard Sieber
i
Yves Dutoit, 54 ans, marié, deux adolescents. Titulaire d'un master en lettres et d'un brevet d'enseignant, il est responsable, depuis les années 2000, des Éditions Agora.
© Jean-Bernard Sieber

Rencontre avec Yves Dutoit

Rencontre
Yves Dutoit est responsable, depuis les années 2000, des Editions Agora qui élaborent du matériel didactique sur les religions pour les écoles de Suisse romande.

L’activité qui vous ressource ?

Gravir les montagnes, été comme hiver, seul ou en famille.

Pourquoi ?

C’est une bouffée d’oxygène, pour quitter les turpitudes et les incessantes sollicitations du quotidien. S’immerger dans cette nature grandiose, c’est retrouver sa place avec modestie et respect, c’est mettre en éveil tous ses sens, en recherchant un effort qui nous rend simplement vivants.

Ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Sa variété ! Et le défi de rendre des sujets aussi complexes que les religions et l’éthique accessibles aux plus jeunes.

Est-il important d’enseigner l’histoire des religions à l’école ?

Un tel enseignement doit, à mon sens, faire partie de la formation de base en sciences humaines et sociales. Les religions – que l’on soit croyant, athée, agnostique ou sans appartenance religieuse – ont une influence sur notre culture et notre manière de vivre au quotidien. L’école a pour mission, entre autres, de préparer les jeunes à vivre dans une société plurielle, dans le respect des différences.

Avez-vous des liens avec les Eglises ?

Les Editions Agora informent régulièrement les responsables des communautés chrétiennes, juives et musulmanes de Suisse romande de leurs nouvelles publications. Elles collaborent également avec diverses communautés et associations interreligieuses, en particulier pour la réalisation du Calendrier des religions.

A qui s’adresse ce calendrier ?

A la fois au corps enseignant et aux élèves des écoles secondaires et post-obligatoires, mais aussi aux membres des diverses communautés religieuses ainsi qu’à toute personne curieuse de découvrir les convictions, les rites et les pratiques d’autrui, et désireuse de promouvoir la liberté religieuse.

A l’ère du tout numérique, un calendrier «papier» n’est-il pas dépassé ?

Pas du tout, ne serait-ce que par ses magnifiques photographies qui en font un petit livre d’art. Depuis 10 ans, il est accompagné d’un site internet qui fournit d’innombrables ressources.

Quelles autres publications réalisez-vous ?

Récemment, nous avons publié un moyen innovant, Les Zophes, destiné aux classes enfantines de Suisse romande. Celui-ci permet d’explorer une dizaine de thématiques existentielles et éthiques avec des élèves de 4 à 6 ans au cours d’ateliers de discussion à visée philosophique.

L’importance de la transmission ?

Elle est le moteur de mon activité professionnelle. Il s’agit de transmettre aux élèves non seulement des connaissances, mais aussi des valeurs et des outils qui les invitent à la discussion et à la réflexion.

Calendrier des religions

Infos et commande: www.editions-agora.ch