Nicolas de Flüe, tous les chemins mènent au Ranft (1/7): un mari pour Dorothée

©Wikimedia Commons/Roland Zumbuehl/CC BY-SA 4.0
i
Dorothée de Flüe-Wyss (sculpture de Rolf Brem à Sachseln, 1991)
©Wikimedia Commons/Roland Zumbuehl/CC BY-SA 4.0

Nicolas de Flüe, tous les chemins mènent au Ranft (1/7): un mari pour Dorothée

9 juillet 2020
Hautes Fréquences
L'un des étonnements les plus fréquents des visiteurs de l'ermitage de Nicolas de Flüe, à Sachseln (OW), concerne son épouse Dorothée: pourquoi l'a-t-il abandonnée, elle et ses dix enfants, pour aller vivre en ermite au Ranft, à quelques centaines de mètres de la maison familiale? Dorothée, une figure sur laquelle on sait peu de choses, fait l'objet d'une attention grandissante. Quelle place joue-t-elle dans le destin extraordinaire du plus célèbre anachorète de Suisse?

Avec Jean Winiger, comédien et animateur d'un parcours sur Nicolas de Flue en ville de Fribourg, Jacques Rime, prêtre et auteur de «Nicolas de Flue ou l'âme d'un pays», Pascale Paté, membre de la Communauté du Chemin Neuf, Fritz Gloor, pasteur et auteur de «Bruder Klaus und die Reformierten», Lucienne Bussy, historienne de l'art et Josef Lang, historien et conférencier lors de la commémoration des 600 ans de Nicolas de Flue.

Nouvelle diffusion de l'épisode proposé le 16.07.2017, par Gabrielle Desarzens, Evelyne Oberson et Fabien Hünenberger.

A écouter également

A voir également