Le goût de Noël

Pour les fêtes de fin d’année, on veut le meilleur! Par exemple, selon le "Bulletin du marché de la viande", il s’est vendu en 2018 trois fois plus de morceaux nobles (filets, entrecôtes) en décembre qu’en octobre. Une frénésie de consommation paradoxale pour fêter un Dieu qui s’est incarné dans la plus grande humilité. Mais cela fait aussi écho à une volonté de faire plaisir, qui répond également à cet acte d’amour divin. Nous vous invitons à repenser la diversité de Noël en quelques
recettes simples ou festives.

Et peut-être voudrez-vous partager les vôtres en bas de page.

Partagez vos recettes de Noël

Autres dossiers