La Cour européenne des droits de l’homme dénonce l’usage de la charia en Grèce

© Jean Léon Gérôme
i
Jeunes Grecs à la mosquée. Huile sur toile.
© Jean Léon Gérôme

La Cour européenne des droits de l’homme dénonce l’usage de la charia en Grèce

26 décembre 2018
Chronique
En matière d'affaires familiales, la charia fait toujours foi pour certains Grecs de confession musulmane. Une pratique discriminante selon une récente décision de la Cour européenne des droits de l'homme.

Il y a plus d'un siècle, l'État grec met la main sur la région de la Thrace, province de l'Empire ottoman, et s'engage à en respecter les coutumes. Parmi elles, on trouve une charia qui régit les affaires familiales. Aujourd'hui, alors que le Parlement grec prépare sa réforme constitutionnelle, les débats sur la laïcité sont mouvementés et la question de la charia divise.

A écouter également

A voir également