La tentation du divorce

i
[pas de légende]

La tentation du divorce

Pour la théologie protestante, les vœux indissolubles, ça n’est pas humain, selon le professeur Olivier Abel. Une découverte qu’Amandine partage dans ce deuxième épisode de la série.

Le divorce, Amandine l’avoue, ça lui a, plus d’une fois, passé par la tête. Alors quand elle voit dans «Réfomés» que c’est une invention protestante, selon Olivier Abel de Institut protestant de théologie de Montpellier, elle a envie d’en savoir plus: les protestants en auraient-ils une image positive? Toutes les réponses du professeur de philosophie et d’éthique sont à découvrir dans ce 2e épisode des «grandes questions d’Amandine».  

A écouter également

A voir également