Radicalisations soupçonnées au sein de la police française

©Wikimedia Commons/Rama/CC BY-SA 2.0
i
Radicalisations soupçonnées au sein de la police française
©Wikimedia Commons/Rama/CC BY-SA 2.0

Radicalisations soupçonnées au sein de la police française

Davide Pesenti
11 février 2020
Hautes Fréquences
Après l’attaque de la préfecture de police de Paris le 3 octobre 2019, une dizaine de policiers ont été suspendus. Ils sont soupçonnés de radicalisation islamique. Certains agents musulmans, obligés de justifier leurs comportements, parlent de stigmatisation.

Floran Vadillo, spécialiste du renseignement, décode la situation au micro de Davide Pesenti.

A écouter également

A voir également