Éloge de la contestation

©Gabrielle Desarzens/RTSreligion
i
Antoine Nouis, théologien et pasteur
©Gabrielle Desarzens/RTSreligion

Éloge de la contestation

Babel
Contester, c’est ne pas être d’accord. Abraham ou Moïse ont été des modèles du genre devant Dieu. Des modèles à suivre en termes de prise de parole, estime le théologien et pasteur français Antoine Nouis.

Pour lui, le christianisme - comme le judaïsme - contiennent ainsi un ferment de contestation bienvenu. Ces deux religions se distinguent en cela des spiritualités dites «de l’acceptation» comme le bouddhisme. 

Il s’en explique au micro de Gabrielle Desarzens.

A écouter également

A voir également