Le Nigéria peine à intégrer les revenantes de Boko Haram

© Wikimedia Commons (CC-PD-Mark / PD VOA / Tan Khaerr)
i
Femmes et enfants nigérianes
© Wikimedia Commons (CC-PD-Mark / PD VOA / Tan Khaerr)

Le Nigéria peine à intégrer les revenantes de Boko Haram

Fabien Hünenberger
23 mai 2019
La Chronique
L’ONG «International Crisis Group» publie un rapport soulignant les difficultés pour les femmes qui reviennent s’installer dans les territoires aujourd’hui contrôlés par l’Etat.

Or, l’ONG admet que certaines des femmes auront reçu des soins et une certaine éducation au sein de Boko Haram, et invite le gouvernement nigérian à se mettre à niveau pour qu’elles n’aient pas à regretter leur retour et les aider à s'intégrer. Pourraient-elles dès lors servir d’ambassadrices pour convaincre leurs maris et frères de quitter Boko Haram?

A écouter également

A voir également