Berne – Jura: les Églises réformées passent la seconde

Installation des nouveaux ministres: Florence Hostettler, Quentin Jeannerat, Sarah Vollert, Valérie Gafa et Matthieu Mérillat. © DR / Consécration des nouveaux ministres: Florence Hostettler, Quentin Jeannerat, Sarah Vollert, Valérie Gafa et Matthieu Mérillat. © DR
i
Installation des nouveaux ministres: Florence Hostettler, Quentin Jeannerat, Sarah Vollert, Valérie Gafa et Matthieu Mérillat. © DR
Consécration des nouveaux ministres: Florence Hostettler, Quentin Jeannerat, Sarah Vollert, Valérie Gafa et Matthieu Mérillat. © DR

Berne – Jura: les Églises réformées passent la seconde

13 juin 2022
Le Synode de l’arrondissement jurassien a validé un renforcement du projet «Église en route», accepté les comptes et le rapport d’activité 2021. Il a également accueilli ses nouveaux ministres.

Coup d’accélérateur à l’innovation, le projet «Église en route» se dote d’une commission. Telle est la décision prise par les délégués au Synode de l’arrondissement jurassien des Églises réformées Berne-Jura-Soleure, réunis en assemblée le 11 juin à Moutier. Composé de différents acteurs et partenaires de l’Église, la nouvelle commission offre un statut et une structure officielle à l’initiative. Pour rappel, le projet lancé il y a deux ans œuvre au développement de synergies et à l’innovation, à travers le soutien de différentes activités originales. Ainsi, cet été, le tour à vélo qui rassemble jeunes migrants et jeunesse des paroisses pendant plusieurs jours rempile pour une deuxième édition. En mars dernier, un soutien logistique a été apporté à la balade ludique et méditative sur la campagne de carême, initiée par les pasteurs stagiaires de l’arrondissement jurassien. Et prochainement, un cinéma en plein air ambulant verra le jour.

Côté finances, le budget d’«Église en route» sera rediscuté lors du Synode d’automne. Il devrait s’élever à 83'000 francs pour trois ans et ainsi permettre la création d’un poste de coordination et l’achat de matériel mis à la disposition de différents projets. Le projet pourrait être en partie subventionné par le fonds spécial «Église qui bouge» des Églises réformées Berne-Jura-Soleure. Des synergies avec le Centre social protestant pourraient également être réfléchies concernant l’utilisation de véhicules, de matériel et de locaux, ou encore pour des projets en lien avec son service gastronomie.

Déficit planifié

Les délégués ont également validé les comptes 2021 qui affichent une perte de 151'800 francs pour un budget total de 1'295'065 francs, soit une somme inférieure aux 200'000 francs escomptés. En 2023, le budget devrait viser l’équilibre. Depuis plusieurs années, une volonté de diminution de la fortune permettait des chiffres négatifs. Désormais, il faudra pondérer les dépenses afin d’avoir assez de liquidités en réserve, notamment pour le paiement des salaires. La situation ne semble toutefois pas poser de grands soucis au Conseil du Synode jurassien qui précise que d’importantes économies ont pu être faites en ce qui concerne le Centre de Sornetan (voir encadré).

Le Synode en bref

Le Synode a aussi été l’occasion, pour les délégués d’approuver le rapport 2021. La pasteure Nadine Manson et le catéchète professionnel Olivier Jordi ont rejoint les rangs du Conseil du Synode jurassien. La cible Terre Nouvelle est maintenue à 700'000 francs. Un projet avenir de la catéchèse destiné à repenser le catéchisme pour les années à venir a été présenté. Un festival des spiritualités sera proposé en automne 2023 par le service formation. Un culte d’arrondissement aura lieu le 6 novembre à 16h à l’église du Pasquart de Bienne.

Nouveaux visages

Lors du culte synodal qui s’est tenu à la Collégiale, quatre nouvelles et nouveaux pasteurs et une diacre ont été consacrés. Florence Hostettler et Mathieu Mérillat ont repris conjointement la paroisse réformée de Porrentruy. La première avait effectué son stage pastoral à Delémont et le second aux Franches-Montagnes. Quentin Jeannerat est désormais nouveau pasteur à Moutier, il a effectué son stage pastoral à la paroisse de Haute-Birse. Vaérie Gafa, officiera à la paroisse de Rondchâtel où elle a également terminé sa formation. La diacre Sarah Vollert, poursuivra ses activités à la paroisse réformée française de Berne.

Centre social protestant

En parallèle de la session, se tenait également l’assemblée du Centre social protestant. Les comptes présentant un excédent de recettes de 55'776 francs sur un bilan de 10'611'912 francs ont été acceptés. L’année dernière, un accroissement des prestations commanditées par l’assurance chômage du canton Berne et la réalisation d’un nouveau mandat pour l’intégration professionnelle bilingue ont généré un important travail supplémentaire. Un second magasin Regenove devrait voir le jour à Bienne. La question de l’avenir du site de Moutier est en réflexion, en lien avec le transfert de la ville dans le canton du Jura.

Centre de Sornetan

Les délégués de l’assemblée du Centre de Sornetan ont accepté la liquidation. Un comité restreint composé de trois personnes est désormais en charge de la vente et de l’utilisation intermédiaire du bâtiment. Pour la vente, il a été décidé de séparer en deux objets distincts le Centre et le bâtiment locatif. Des réfugiés ukrainiens pourraient être accueillis prochainement via la Croix-Rouge. Les membres sortants du comité ont été remerciés pour leur travail, pas toujours évident, de ces dernières années.