Déformés.ch est un blog satirique de fake news réformées. Le contenu publié est indépendant de Réformés.ch. Les propos n'engagent que les membres du collectif.

À propos de déformés

À propos de déformés

Photo by Tim Mossholder on Unsplash

La vérité vous rendra libres.
— Jésus de Nazareth

Disclaimer

Nous le répétons et nous ne cesserons de le répéter: les situations relatées en toute rigueur et fidélité dans ces articles sont purement issues d'esprits déformés. Toute ressemblance avec des lieux, des situations ou des personnes existantes, ayant existé ou qui existeront dans un futur proche, moyen ou éloigné, serait purement fortuite. Si un article vous amasse des charbons ardents sur votre tête, voyez-y une occasion de grandir spirituellement.

Raison d'être

Déformés existe pour:

  • Offrir un regard décalé par l'humour sur la culture luthéro-réformée occidentale
  • Visibiliser des situations marginales ou minoritaires dans les jeux de pouvoirs actuels
  • Rire, simplement, parce que rire c'est espérer

Comité de rédaction

Le comité de rédaction de déformés se compose actuellement de:

  • Joan Charras Sancho
  • Etienne Guilloud
  • Benoît Ischer
  • Olivier Keshavjee
  • David Kneubühler
  • Nicolas Lüthi

Les articles publiés par le comité sur déformés ne reflètent en aucun cas les positions de telle ou telle institution dans laquelle tel ou telle de ses membres pourraient être impliqués. Et vice et versa.

Vous pouvez contacter le comité sur comite@deformes.ch.

Charte rédactionnelle

Ma souffrance peut être une occasion de faire rire quelqu'un.
Mes rires ne doivent jamais être l'occasion de faire souffrir quelqu'un.
— Charlie Chaplin

Notre intention est de créer à partir de souffrances que nous avons vécues, et pas de créer de la souffrance.
 

Principe généraux

  • Dire la vérité dans l'amour: Déformés est un ministère prophétique, au service de la réconciliation de l'Église, à vivre dans le discernement et l'humilité de cet appel. Ce n'est pas un défouloir, une manière de se faire plaisir en se vengeant. Une attention est portée à ne pas polariser les fronts ni renforcer les "murs de haine" qui existent (Éphésiens 2, 13-22).
  • Collégialité: les membres du comités reflètent une diversité de sensibilités. Nous soumettons les articles à l'intelligence collective du comité. Les articles ne sont pas identifiés à une personne mais au collectif.
  • Audace et humilité: nous ne sommes pas maîtres de la réception des autres et ne nous laissons pas intimider par des gens qui utilisent la violence pour faire taire. Mais nous sommes prêts à entrer en dialogue voire demander pardon si nécessaire. Réponses et réactions dans la douceur et la recherche de paix (2 Tm 2.24–26).

Sujets abordés

  • Pailles et poutres: il est trop facile de se moquer des autres, donc on commence par nous-mêmes: sa propre Église, et soi-même dans sa propre Église. 
  • Privilèges: Attaquer "au dessus", pas "en dessous". Être au clair sur ses propres privilèges. Il y a des situations où on est trop loin pour imaginer comment les choses vont être perçues.
  • Pas d'attaques personnelles: tous les noms d'Église, paroisses et responsables sont fictifs. On s'arrange pour éviter au maximum les identifications: le but est de questionner des schémas récurrents, pas des individus particuliers. "Nous ne luttons pas contre la chair et le sang." (Eph 6, 12)

FAQ

Est-ce que c'est pas du faux témoignage?

Toutes les situations fictives dont nous parlons sont basées sur une imagination réelle, éprouvée par la lancinante pesanteur de la réalité au creuset.

Confidentialité des situations?

Chaque situation est à la fois unique et d'une extrême banalité. Partant de là, nous espérons créer une communion dans l'unique banalité de nos quotidiens en paroisse.

Est-ce que vous voulez détruire l'Église?

Absolument pas! C'est bien trop d'efforts que de détruire l'Église, et nous estimons qu'elle se débrouille très bien sans notre aide pour le faire elle-même. Nous ne pouvons que l'encourager.
Est-ce que Jérémie voulait détruire les nations et les royaumes? ¹ Est-ce que Jésus voulait abolir la loi et les prophètes? ² Est-ce que Jacques voulait détruire le protestantisme? ³

En somme vous êtes des donneurs de leçons. Les autres se plantent mais vous avez tout compris.

Nous percevons de l'agressivité dans cette question, ainsi, nous préférons répondre comme l'a fait un ami à nous, en grec: Σὺ λέγεις. (Mc 15,2)

Est-ce que vous êtes biaisés contre les évangéliques/libéraux/progressistes?

Absolument ! Surtout dans la mesure où nous sommes nous-mêmes évangéliques/libéraux/progressistes. Nous cherchons d'ailleurs à diversifier nos biais, donc si vous êtes bien biaisé·e·s, rejoignez-nous!

Que voulez-vous vraiment? Quels sont vos intérêts?

Que voulez-vous vraiment? Quels sont vos intérêts?
Tout ce que nous voulons, c'est nous amuser,
Avec nos amis c'est fou ce qu'on aime rigoler,
Tout ce que nous voulons, c'est faire la fête,
Quand on est ensemble tout devient super chouette.
Quand on y pense on est tous pareil,
Tout ce qu'on veut c'est une place au soleil, oui au soleil !

Source: Évangile selon Sasha de Bourg Palette

Vous êtes des pasteur·es ? Et vous n'avez rien d'autre à faire ?

Rassurez-vous! Nous ne contribuons jamais au site le dimanche matin: notre temps de travail est bien trop précieux pour ça!

Comment écrire des articles?

Nous recommandons de ne pas utiliser de Comics Sans MS et pour le reste, tout nous va.

"Vous ne me faites pas rire".

L'humour est affaire de subjectivité. Il y a bien des personnes qui rigolent aux blagues des pasteurs et des diacres lors des confirmations.

 

Si vous ne trouvez pas votre réponse, recyclez votre colère en écrivant un article et envoyez-le à comite@deformes.ch. En cas de dernier recours, écrivez à dieu-e-x@deformes.fr, Iel se fera un plaisir de vous répondre.

 

¹ "Regarde, je t'établis aujourd'hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu abattes, pour que tu ruines et que tu détruises, pour que tu bâtisses et que tu plantes." (Jérémie 1.10)
² "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir." (Matthieu 5.17)
³ "À quoi cela sert-il, mes frères, que quelqu'un dise : " J'ai la foi ", s'il n'a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ?" (Jacques 2.14)