Flux formation-spiritualité

La crèche au fil des siècles

1 semaine 3 jours ago

Noël se fait proche, et, bientôt, l'allumette sera craquée, laquelle va enflammer la mèche de la première bougie de l'Avent. Elle illuminera certainement non loin d'elle une décoration traditionnelle de Noël : la crèche.

Dans un livre simple, sans prétention intitulé La crèche de Noël : Histoire d'une représentation , Michel Wackenheim nous propose un retour historique sur le développement de la crèche en débutant par son élément central : la mangeoire dans laquelle l'enfant Jésus avait été déposé, et la tradition ultérieure qui en est résultée chez les Pères de l’Église, comme Saint Jérôme qui vivait lui-même à Bethléem. Bien entendu, les crèches vivantes de Saint François d'Assise sont aussi évoquées, ainsi que le rôle actuel des crèches dans les grandes cathédrales comme à Spire ou à Strasbourg. Dans la seconde partie de l'ouvrage, un abécédaire libre permet à l'auteur de livrer encore quelques réflexions libres à propos de la crèche, en particulier sur la possibilité de s'appuyer sur la popularité des crèches en vue de l'évangélisation.

On l'aura compris, le livre de Wackenheim n'a pas pour prétention ni à la systématicité ni à l'exhaustivité mais signalons qu'il propose également un choix de reproductions de la nativité très instructives qui permettent au lecteur de se rendre compte par lui-même à quel point la représentation de la crèche a évolué depuis les premiers temps.

Ce livre, disponible au CIDOC, est très accessible et peut très bien servir de première lecture sur ce thème.

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

 

 

direction@cidoc.ch (Robin Masur)

De nouvelles histoires bibliques dynamiques

3 semaines 5 jours ago

Force est de le constater : comme les éditeurs religieux francophones rencontrent des difficultés pour éditer suffisamment d'histoires bibliques originales pour enfants, la solution la plus fréquemment choisie est donc de recourir à des traductions de livres déjà parus dans le monde anglophone. C'est ce que nous avons déjà observé avec le choix (excellent, au demeurant) de Bibli'O qui a fait traduire une très jolie série que nous avons d'ailleurs déjà évoquée dans un précédent billet.

C'est à présent au tour de BLF Éditions de publier quatre albums d'édification, très joliment illustrés par l'artiste colombo-britannique Catalina Echeverri.

Trois d'entre eux traitent de passages du Nouveau Testament : La résurrection de Lazare, la guérison du fils de l'officier royal et l'histoire de la trahison de l'apôtre Pierre. Le quatrième intitulé "La très bonne idée de Dieu" a une portée théologique générale, au vocabulaire évangélique prononcé, qui met en exergue le plan de Dieu pour le salut de l'humanité. A noter que sur la dernière page de chacun de ces albums, le lecteur obtient des informations sur les références bibliques du récit et des pistes pour approfondir sa lecture de la Bible.

Ces quatre albums ont vu le jour par le pinceau de la même dessinatrice mais il faut relever que le scénario a chaque fois été rédigé par une autre personne. Nous avons, à titre personnel, un coup de cœur pour l'histoire méconnue du fils de l'officier royal (à ne pas confondre avec le récit similaire du serviteur du centurion!) qui provient de l’Évangile de Jean (Jn 4:43 et suivants). L'adaptation du récit biblique est bien amenée et met joliment en évidence la réponse laconique et surprenante que fait Jésus à la supplique de l'officier royal : "Va, ton fils vit".

Ces albums sont dès à présent à votre disposition au CIDOC!

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

direction@cidoc.ch (Robin Masur)

Lundi 21 octobre 2019 : fermeture exceptionnelle du CIDOC

1 mois 3 semaines ago

Gros plan sur une partie des quelques 24'000 documents qui seront inventoriés durant la journée du 21 octobre... Le CIDOC sera fermé toute la journée du lundi 21 octobre 2019 pour cause d'inventaire.

L'horaire normal du CIDOC reprendra le mardi 22 octobre dès 09H00.

Nous vous remercions d'avance de votre compréhension!

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

direction@cidoc.ch (Robin Masur)

L'Évangile littéralement à l'écran

2 mois 4 semaines ago

C'est une drôle de gageure à laquelle s'est attaquée le réalisateur britannique David Batty : monter simultanément les quatre évangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean) dans quatre films différents, en respectant mot pour mot le texte propre à chacun de ces évangiles. En français, c'est la traduction de Parole de Vie qui a été employée et pour laquelle l'éditeur Bibli'O détient les droits - pour mémoire, cette traduction est rédigée dans un français simple et est destinée à des locuteurs donc la langue française n'est pas la langue maternelle.

Il ne s'agit pas d'une véritable première car il existe en tous cas un autre film intitulé The Gospel of John (lui aussi disponible au CIDOC) qui s'est prêté à un exercice similaire en voulant mettre à l'image l'intégralité de l’évangile de Jean, mais ce qui est nouveau, c'est bien sûr de prendre en compte la spécificité de chacun de ces évangiles alors que les adaptations de Jésus au cinéma vont généralement mixer les récits de Matthieu et de Luc, en occultant Marc et en reprenant optionnellement le matériel spécifique à Jean.

Une autre particularité de la réalisation de David Batty concerne le casting de Jésus : avec le choix de l'acteur Selva Rasalingam, nous avons un Jésus un peu trapu, échevelé, avec des traits décidément méridionaux (à noter cependant que sur le plan du patrimoine génétique, l'acteur est à la fois d'origine anglaise et tamoule!) et qui est, somme toute, d'une beauté pas spécialement évidente, cela dans une volonté claire de rompre avec l'image caricaturale d'un Christ esthétique et aryanisé, blond aux yeux bleus, tel qu'il pouvait apparaître dans le Jésus de Nazareth de Zeffirelli. On lira avec profit une interview (en anglais) du réalisateur qui nous donne plus d'informations sur sa démarche.

Et quel est le résultat ? Sans avoir vu intégralement ces quatre films, mais après quelques pointages, nous pouvons cependant relever que c'est le texte de l'évangile qui prend nettement l'ascendant sur les scènes du film qui se réduisent à de l'illustration. C'est une approche intéressante, qui fonctionne sans doute bien lorsqu'on visionne un ou deux passages spécifiques, mais on peut s'interroger sur la capacité du réalisateur à captiver son public tout au long de ces quatre films qui restent tout de même consistants (Marc, l'évangile le plus court, est raconté en 123 minutes ; Luc, le plus long en 205 minutes!).

A présent, chacun d'entre vous peut se faire son propre avis : les quatre DVD sont désormais à votre disposition au CIDOC !

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

direction@cidoc.ch (Robin Masur)

2 octobre 2019 | Soirée “oser la spiritualité”

3 mois ago

Une soirée de présentation du nouveau cursus en spiritualité chrétienne. Neuf mois pour approfondir et travailler les thématiques des béatitudes (Mt 5). Un accompagnement de qualité et une dynamique de groupe avec des intervenants externes et des découvertes stimulantes.

L’article 2 octobre 2019 | Soirée “oser la spiritualité” est apparu en premier sur Cèdres Formation.

Jean-Christophe Emery

Jeûne Fédéral 2019 : horaires du CIDOC

3 mois ago

Respectant une spécificité toute réformée, valdo-neuchâteloise, le CIDOC sera fermé au public le lundi qui suit le dimanche du Jeûne Fédéral.

C'est la Diète Fédérale qui a promulgué un jour de jeûne en réaction à la menace révolutionnaire en France voisine (source de l'image et article explicatif à lire sur le Dictionnaire historique suisse en ligne) Voici donc nos horaires spéciaux durant cette période particulière :

- Vendredi 13 septembre 2019 : fermeture du CIDOC à 16H00

- Lundi 16 septembre 2019 : fermeture totale du CIDOC

- Mardi 17 septembre 2019 : reprise de l'horaire normal du CIDOC à 09H00

D'avance, merci de tenir compte de ces modifications d'horaires!

Robin Masur, Chef de service du CIDOC

direction@cidoc.ch (Robin Masur)

Le salut – le Royaume : promesse à vivre et à dire

3 mois 1 semaine ago

Le salut évoque une libération : mais de quoi avons-nous besoin d’être libérés ? Le Royaume n’est pas un espace physique, mais une nouvelle réalité d’ordre spirituel : mais dans quelle mesure est-elle déjà là ou encore à venir, effective ou à espérer ? Salut et Royaume, une promesse de l’Evangile capitale, cependant difficile à vivre et délicate à […]

L’article Le salut – le Royaume : promesse à vivre et à dire est apparu en premier sur Cèdres Formation.

Jean-Christophe Emery
Checked
31 minutes 55 secondes ago
This feed was created by mixing existing feeds from various sources.
S'abonner à Flux Flux formation-spiritualité